قصر الحيران

Mohamed.N


    LA DERMATOLOGIE

    شاطر
    avatar
    ksarmohamed

    المساهمات : 70
    تاريخ التسجيل : 07/12/2012

    LA DERMATOLOGIE

    مُساهمة  ksarmohamed في الإثنين يناير 21, 2013 5:02 pm

    LA DERMATOLOGIE
    01/ GENERALITE :
    C’est une discipline médicale consacré à l’étude des états pathologique de la peau .
    La dermatologie se rattache à toutes les autres disciplines médicales .
    La dermatologie a pris son premier essor en FRANCE avec les travaux de dermatologues universellement connus ( ALIBERT ,BAZIN ,DARIER , SABOURAUD…)
    Les travaux de diverses écoles plus ressentes , AMERICAINE , ANGLAISE , BELGE , ITALIENNE , ARGENTINE, … ont enrichi nos connaissances , les affections cutanées sont classés habituellement en fonction de leur aspect .
    02/SEMIOLOGIE CUTANEE :
    La peau est l’enveloppe du corps humain : elle est donc un organe immédiatement accessible et se prête à un examen clinique qui peut être minutieux et riche de renseignements .
    03/ RAPPEL ANATOMIQUE DE LA PEAU :
    A/ la peau est constitué de trois (03) couches :
    • L’épiderme.
    • Le derme .
    • L’hypoderme .
    B/ les annexes de la peau :
    - Les glandes .
    - Les nerfs .
    - Les vaisseaux .
    - Les poiles .


    -01-
    C/ rappel physiologique :
    Rôle de la peau :
    01/ protection contre les agressions mécanique .
    02/ protection contre le froid qui est assuré par la circulation sanguine au niveau du derme et l’hypoderme .
    03/ sudation.
    04/ protection contre les agents chimique.
    05/ sensibilité de la peau rôle capitale avec les relations avec le milieu extérieur .
    06/ rôle dans le métabolisme , élimination d’eau , de sel par la sueur .
    07/ rôle de synthèse de vitamine D .
    D/ L’EXAMEN DE LA PEAU :
    L’examen de la peau est facile car il s’agit d’un organe accessible à la vue et au toucher .
    Cet examen devra intéresser systématiquement la peau , les muqueuses et les phanères : cheveux , poils et ongles .
    L’examen de la peau comprend trois (03) temps :
    • L’interrogatoire .
    • L’inspection .
    • La palpation .
    a/ L’INTERROGATOIRE :
    va s’attacher à préciser les points suivants :
    - La date et le mode d’apparition des lésions.
    - Les circonstances étiologiques : notion d’un contage septique , d’application ou d’ingestion médicamenteuse , d’exposition à certains agents physiques .
    - Les particularités évolutives : évolution en un seul temps ou au contraire par poussées .
    -02-
    - La recherche de signes fonctionnels accompagnateurs :
    • Douleur .
    • Prurit .
    - Les dermatoses prurigineuses : exemple urticaire , eczéma ,
    - Les dermatoses non prurigineuses : exemple psoriasis .
    b/ L’INSPECTION :
    est le temps essentiel , elle doit obéir à quatre (04) règles , elle doit être :
    01/ Total : le malade doit être entièrement dévêtu et l’examen doit conserver non seulement la peau en totalité , mais aussi les ongles , les poils et les cheveux.
    02/ Préparer : après nettoyage de la peau .
    03/ Bien éclairée : à la lumière du jour en s’aidant d’une loupe.
    04/ Minutieuse : elle doit préciser la topographie , la dimension, la teinte , les contours, le reliefs , le nombre et le mode de groupement des lésions , elle va apprécier la couleur de la peau et rechercher une anomalie.
    c/ LA PALPATION :
    l’ors qu’il n’existe pas de lésion cutanée apparente : la palpation doit systématiquement apprécier la souplesse , l’élasticité , la température , le degré de sécheresse ou d’humidité : par exemple au cours du myxœdème ( insuffisance thyroïdienne ) les téguments sont épaissis et secs , au contraire en cas d’hyperthyroïdie les téguments sont chauds et humides .
    la palpation se fait avec la pulpe et avec la face dorsale des doigts pour mieux percevoir les différences de température , entre le pouce et l’index pour apprécier l’épaisseur et la souplesse de la peau , c’est ainsi qu’on cherche la persistance du pli cutané signant un état de déshydratation .
    la palpation permet également d’apprécier l’état du tissu sous-cutané : le degré d’adiposité , l’existence d’œdèmes sous cutanés par la recherche du signe du godet .
    -03-
    LA PAPULE :
    C’est une élevure cutanée , circonscrite de moins de 1cm de diamètre , solide , due à un infiltrat superficiel , qui guérit sans séquelles .
    LA MACULE :
    C’est une tache réalisant une modification parcellaire de la teinte des téguments sans modification de l’épaisseur ni de la consistance , dont le diamètre est inferieur à 1cm.
    Elle peut être :
    • Erythémateuse : de couleur rouge , s’effaçant à la vitro-pression .
    • Purpurique : en rapport avec une extravasation du sang hors des capillaires , de couleur rouge , ne s’effaçant pas à la vitro-pression , punctiforme ou lenticulaire , c’est une pétéchie , elle peut être en stries , ce sont les vibices .
    • Rouge sang comme la pétéchie , c’est la télangiectasie : qui est une ectasie des petits vaisseaux dermique s’effaçant à la vitro-pression .
    • Pigmentation : tache de rousseur , Naevius plan .
    LA VESICULE :
    C’est une élevure circonscrite de la peau , de diamètre inferieur à 1cm contenant une sérosité .
    LA PUSTULE :
    Elle est semblable à la bulle , elle n’en diffère que par son contenu purulent .
    LA BULLE :
    La bulle ou phlyctène possède les mêmes caractères que la vésicule , elle en est différente par la taille qui est supérieur à 1cm .
    LES ECCHYMOSES :ou (bleus)
    Sont des hémorragies cutanées qui siègent au niveau de l’hypoderme , de coloration bleu foncé et qui évoluent comme les bleus traumatiques en passant par toutes les teintes de la biligenèse : violet , vert et jaune .
    -04-
    LE PURPURA :
    Est une hémorragie cutanée spontanée s’effaçant pas à la vitro-pression , il doit être différencié de l’érythème et des télangiectasies qui s’effacent à la vitro/pression .
    Il peut se présenter sous trois (03) aspects :
    01/ les pétéchies :il s’agit de macules rouge vif , punctiformes dont le diamètre est inférieur à 1cm , prédominant au niveau des membres inferieurs .
    02/ les vibices : sont des hémorragies cutanées linéaires , en stries , siègent surtout au niveau des plis de flexion.
    03/ les ecchymoses : ou « bleu ».














    -05-
    L’ECZEMA
    01/ DEFINITION :
    C’est une affection érythémateux vésiculeuse et prurigineuse en nappe .
    02/ ETIOLOGIE :
    • L’eczéma constitutionnel :
    - Apparu au 4éme mois chez les nourrissons .
    Localisation :
    - Au niveau du visage ( il épargne les yeux ).
    - Il disparait à l’âge de deux ( 02) ans .
    • L’eczéma occasionnel.
    • L’eczéma de contacte .
    - Eczéma professionnel.
    - Les produits de beauté ( rouge à lèvres , crème de beauté , médicaments , vêtements ) .
    • Les eczémas microbiens :
    Ce sont des eczémas dans les quels l’infection joue un rôle primitif ou secondaire.
    • Eczéma mycosique .
    03/ CLINIQUE :
    La lésion évolue en quatre (04) stades :
    Stade 1 : eczéma aigue.
    - La lésion est précédé d’un prurit aigue .
    - Lésion érythémateuse sans limite nette .
    - Tout ca va durée quelque heures à un jour .
    Stade 2 :
    - C’est l’eczéma vésiculaire .
    - La lésion érythémateux vésiculaire .
    - La durée est de deux (02) à quatre (04) jours .


    -06-
    Stade 3 : c’est l’eczéma coulant.
    - Le liquide contenue dans la vésicule se répand sur la plaque d’eczéma .
    - La durée : des jours , des semaines ou davantage .
    Stade 4 :
    C’est l’eczéma parakeratosique ( squames) .
    - La peau se recouvre de squame légèrement prurigineuse .
    04/ COMPLICATIONS :
    - Surinfection .
    - La lichenification .
    05/ TRAITEMENT :
    Les principales du traitement :
    Quelque soit la nature de l’eczéma la nécessité du traitement locale est indispensable car dans la plus part des cas seul le traitement locale suffit .
    Stade 1 et 2 :
    • Pulvérisation d’eau chaude .
    • Pansement chaude .
    • Préparation calmante exp : huile d’amande douce .
    Traitement générale :
    - Régime alimentaire .
    - Des anti histaminiques ( pour éviter le grattage ) .
    - Jamais des corticoïdes .




    -07-
    L’IMPETIGO
    01/ DEFINITION :
    C’est une infection cutanée très fréquente et très contagieuse touchent les sujet jeune .
    02/ ETIOLOGIE :
    - Infection streptococcique .
    - Infection staphylocoque .
    - Les surinfections dermatose existants .
    03/ CLINIQUE :
    a/ les lésions élémentaire évolue en plusieurs stade :
    • Stade de bulle.
    • Stade pustule .
    • Stade de croute ( une semaine ) .
    • Stade de macule brune ( 8 à 10 jours ).
    b/ le siège :
    - La face .
    - Cuire chevelue .
    - Les fesses .
    04/ TRAITEMENT :
    • Traitement locale :
    - Nettoyage : il faut faire tomber la croute .
    - Faire un pansement imbibé de dakin ou un antiseptique .
    - Faire de colorons ( l’éosine ) .
    - ATB ( auréomycine 3% pommade ) .
    • Traitement générale :
    - ATB dans deux cas :
    a/ en cas d’impétigo généralisé .
    b/ tendance à l’ulcération .
    • Traitement particulier :
    - Repos au lit.
    - Faire des bains de permanganate .

    -08-
    L’URTICAIRE
    01/ DEFINITION :
    C’est une affection cutanée papuleuse et prurigineuse caractérisé par son apparaissions brutale et disparue rapidement sans séquelle .
    02/ ETIOLOGIE :
    • Les causes végétales et animale :
    - Ortie.(terme désignant deux groupes de plantes très différentes).
    - Les chenilles.
    - Les moustiques .
    • Les causes alimentaire :
    - Tout les aliments peuvent être responsable : poissons, œufs , les fraises , chocolat.
    • Les causes médicamenteuse :
    - Aspirine .
    - ATB .
    - Les sérums.
    • Les causes microbiennes et parasitaires :
    - Streptocoque .
    - Kyste hydatique .
    - Tout les verres intestinaux.
    - Amibiase .
    • Les causes physiques :
    - Le froid .
    - La chaleur .
    - L’effort .
    - Les pressions .
    • Les causes psychiques :
    - La peur .
    - Une violente émotion .

    -09-
    03/ TRAITEMENT SYMPTOMATIQUE :
    a/ TRT local :
    - De l’eau vinaigrée .
    - Le talc .
    b/ TRT général :
    - Les anti histaminiques ( phenérgan ).
    - Des sédatifs ( calcibronat) .
    c/ TRT étiologique :
    - Supprimer la cause est c’est le plus important .
    04/ rôle de l’ATS :
    - Couper les ongles du malade pour éviter le grattage .
    - Appliquer le traitement prescrit par le médecin traitant.
    - Ecarter du régimes toutes alimentations qui ont une intolérance .
    - Mettre le malade bien au chaud et au repos .
    - Calmer le malade









    -10-
    LES PSORIASIS
    01/ DEFINITION :
    C’est une affection cutanée très fréquente , justement réputée pour sa ténacité .
    02/ signes :
    Il apparait souvent dans l’enfance ou à l’âge adulte caractérisé par :
    - Des plaques rouges recouvertes de squames blanches .
    - Ces plaques sont assez épaisses et limités .
    - Le siège d’affection sont la pointe des coudes et celle des genoux , ainsi que la région sacrée.
    Le psoriasis peut atteindre de vastes surfaces du corps , soit sous forme de plaques , soit sous forme de petites taches.
    - Le cuir chevelu .
    - Pas de démangeaisons .
    03/ TRAITEMENT :
    - Il comporte des mesures d’hygiène .
    - Des mesures de diététique .
    TRT local :
    - Peut comporter des préparations décapantes telle la vaseline salicylée à 10%
    - Se laver avec de l’eau tiède pour enlever et éliminer l’application des pommades le soir avec un léger shampooing .
    - Le TRT est prescrit par le médecin .
    - Badigeonnage avec des solutions diluées de MECHLORETHAMINE.
    Le psoriasis est une maladie de traitement long mais le plus souvent efficace .






    -11-
    LES TEIGNES
    01/ DEFINITION :
    Les teignes sont des mycoses des cheveux ou des poils due à une certaine variété de dermatophytes qui leurs donnent un aspect clinique spécifique .
    02/ ETIOLOGIE :
    Fréquence :
    • Enfant avant la puberté les teignes TRICHOPHYTIQUE c’est le plus fréquent en ALGERIE de 80 à 90 % de tout les teignes , le germe responsable est TRICHOPHYTON VIOLACEUM .
    Autres teignes :
    • Les teignes microscopiques : le germe pathogène est le TRICHOPHYTON microscopique .
    • Les teignes fauniques : le germe pathogène est le TRICHOPHYTON SHONLEIN.
    03/ TRAITEMENT :
    a/ TRT locale :
    - Les soins locaux : raser les cheveux .
    - Application d’alcool iodé ou pommade .
    b/ TRT général :
    - Griséofulvine.
    - Isolement du malade ( le teigneux).
    - Tète recouverte de bonnet.
    - L’éviction scolaire seront prolongés jusqu'à guérison et non contagieux pour le retour en classe .

    Il faut choisir les comprimés dosé de 125 mg et on donne :
    10 mg/kg pendant 6 semaines.


    -12-
    LA GALE
    01/ définition :
    C’est une parasitose cutanée dut à un parasite appeler SARCOPTE-SCABIEN, la contamination se fait directe .
    02/ CLINIQUE :
    - Notion de prurit intense , nocturne .
    - Des lésions au niveau des plies.
    - Face antérieurs des poignets .
    - Au niveau de l’ombilique.
    Notion de contage :
    • Peut être sexuelle .
    • Familiale .
    Certitude :
    - C’est le sillon scabieux ( des traits grisâtres surtout envers les doigts ) .
    03/ COMPLICATIONS :
    - Sur infection .
    - Exématisation .
    - Insomnie.
    04/ TRAITEMENT :
    a/ traitement locale :
    - Lotion anti psorique (ASCABIOL) .
    Chez les nourrissons :
    - eurax ( pommade ).
    - Il faut désinfecter avec du DDT sous forme D’APHTERIA.
    b/ traitement générale :
    en cas de surinfection traiter la avec des ATB puis traiter la gale .




    -13-
    Rôle de la peau :
    01/ protection contre les agressions mécanique .
    02/ protection contre le froid qui est assuré par la circulation sanguine au niveau du derme et l’hypoderme .
    03/ sudation.
    04/ protection contre les agents chimique.
    05/ sensibilité de la peau rôle capitale avec les relations avec le milieu extérieur .
    06/ rôle dans le métabolisme , élimination d’eau , de sel par la sueur .
    07/ rôle de synthèse de vitamine D .
    LES TEIGNES
    01/ DEFINITION :
    Les teignes sont des mycoses des cheveux ou des poils due à une certaine variété de dermatophytes qui leurs donnent un aspect clinique spécifique .
    • Les teignes fauniques : le germe pathogène est le TRICHOPHYTON SHONLEIN.
    03/ TRAITEMENT :
    a/ TRT locale :
    - Les soins locaux : raser les cheveux .
    - Application d’alcool iodé ou pommade .
    b/ TRT général :
    - Griséofulvine.
    - Isolement du malade ( le teigneux).
    - Tète recouverte de bonnet.
    - L’éviction scolaire seront prolongés jusqu'à guérison et non contagieux pour le retour en classe .

    Il faut choisir les comprimés dosé de 125 mg et on donne :
    10 mg/kg pendant 6 semaines.

    LA GALE
    01/ définition :
    C’est une parasitose cutanée dut à un parasite appeler SARCOPTE-SCABIEN, la contamination se fait directe .
    02/ CLINIQUE :
    - Notion de prurit intense , nocturne .
    - Des lésions au niveau des plies.
    - Face antérieurs des poignets .
    - Au niveau de l’ombilique.
    03/ COMPLICATIONS :
    - Sur infection .
    - Exématisation .
    - Insomnie.



      الوقت/التاريخ الآن هو الإثنين نوفمبر 20, 2017 9:32 am